Synopsis


Cham est un film documentaire au long cours tourné au Cambodge à partir de 2008. Il sera diffusé à partir de mars 2020.

Une version intermédiaire du film, n'intégrant pas les images des témoignages publics de plusieures personnages devant le Tribunal chargé de juger les Khmers rouges, a été diffusée à plusieurs reprises dans le cadre de festivals en France et au Cambodge entre 2011 et 2017.

Synopsis

Cham lève un coin du voile sur l'impitoyable répression ayant frappé, dans certaines régions, la population de l’ethnie musulmane chame sous le régime des Khmers rouges (1975 -1979). Durant ces cinq années où l'ensemble de la population cambodgienne a connu une monstrueuse descente aux enfers, les musulmans ont particulièrement été visés par la machine de mort khmère rouge qui voyait en eux les « ennemis numéro un ».

En suivant le travail d’Hisham Mousar, jeune avocat franco-cambodgien qui recueille les témoignages des survivants en vue du procès de dirigeants Khmers Rouges, le film saisit la transformation d’une mémoire intime longtemps ignorée en une expression collective répondant aux exigences du Tribunal spécial. 

La problématique d'un génocide contre la minorité musulmane du Cambodge, fil rouge du film, est déterminante puisqu'elle a rendu possible, en 2010, l’inculpation de trois accusés pour crime de génocide (et non seulement pour crimes contre l'humanité).

Ce film montre également comment de jeunes juristes cambodgiens mènent auprès des Chams musulmans le difficile mais exaltant travail de recueil d’une parole traumatisée, et expose les bénéfices cathartiques de cette démarche.

Le poids des témoignages de No Satas et de Him Mann – deux victimes chames – ont eu en septembre 2015 une grande importance au cours de ce procès. No Satas et Him Mann sont les personnages principaux du film Cham. C’est d’ailleurs à l’occasion des repérages effectués par les réalisateurs au Cambodge en février 2008 que ceux-ci avaient été informés de la tenue du procès et s’étaient engagés dans un processus de dépôt de plainte avec constitution de parties civiles.

Un film réalisé par Guillaume Orignac et Bruno Deniel-Laurent. Produit par Araucania Films et distribué à l'international par Doc & Film International, 2019.