Diffusion de Cham prévue pour début 2019.

Été 2018 : Tandis que le procès des anciens hauts dirigeants khmers rouges se poursuit à Phnom Penh, et que les conclusions du tribunal à propos de la question du génocide des Chams sont sur le point d'être rendues publiques, Cham est en cours de finalisation (mixage sonore et étalonnage). 

Il sera diffusé à partir de 2019, dans le cadre du 40ème anniversaire de la chute du régime des Khmers rouges (7 janvier 1979 - 7 janvier 2019).



Projection à l'Institut français de Phnom Penh

Cham a été projeté - dans sa première version - le mardi 16 mai 2017 au cinéma de l'Institut français de Phnom Penh. Les 400 Coups, à Angers. La projection a été suivie d'une rencontre avec Bruno Deniel-Laurent , co-réalisateur du film et auteur de Fils du Champa, un récit sur les minortiés chames du Cambodge et du Viêt-Nam.

Un dédicace a été organisée à l'issu de la projection par la librairie Carnets d'Asie.



Projection aux 400 Coups - Angers

Cham a été projeté - dans sa première version - le mardi 13 novembre 2012 au cinéma Les 400 Coups, à Angers. Près de 230 personnes se sont déplacées pour assister à la projection qui a été suivie d'une rencontre avec les réalisateurs Guillaume Orignac et Bruno Deniel-Laurent et les historiens Alain Jacobzone et Cécile Parent

Le débat a été enregistré et peut être écouté sur le site des archives des 400 Coups - 13 novembre 2012.



Le public angevin


Guillaume Orignac 


Bruno Deniel-Laurent




* * *

Cambodia International Film Festival - Phnom Penh




Cham a été diffusé - dans sa première version - , les 15 et 17 décembre 2011, au Centre Bophana de Phnom Penh, dans le cadre de la deuxième édition du Festival international du film du Cambodge.

En l'absence des co-réalisateurs (Guillaume Orignac et Bruno Deniel-Laurent), les spectateurs ont pu avoir le plaisir de converser, à l'issu de la projection, avec Hisham Mousar, le personnage principal du film. Avocat franco-cambodgien, Hisham Mousar a pu expliciter auprès du public la mission qu'il a exercée au sein de l'ONG Adhoc en 2007 et 2008, notamment auprès des victimes musulmanes des Khmers rouges.

Festival « La Mémoire juste » de Saint-Nazaire





Cham a été diffusé  - dans sa première version - le dimanche 20 novembre 2011 dans le cadre du festival « La Mémoire juste » organisé par la Maison des Écrivains Étrangers et Traducteurs de Saint-Nazaire (MEET).

Le film a été projeté dans l'auditorium de la base sous-marine en présence de plusieurs écrivains et réalisateurs français ou cambodgiens (Patrick Deville, Davy Chou, Roshane Saidnattar, Kao Seyha, Phœung Kompheak, etc.).

A l'issue de la projection, les co-réalisateurs Guillaume Orignac et Bruno Deniel-Laurent ont pu répondre aux questions du public



* * *